Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 10:22
logosansas.png

Bienvenue sur le blog de SANSAS

 

Vous pouvez nous rencontrer

tous les lundis de 17h00 à 19h30 dans la salle à côté de l'église St Roch !

Parvis Christian Chessel - Place Saint Roch - Porte côté square - 06300 NICE

sansas.nice@yahoo.fr    


 

Cette permanence permet à toutes les personnes le souhaitant d'être accompagné dans la voie de la guérison. Ouvert à tous. 

 Vous trouvez également sur ce blog de nombreuses informations relatives à l'alcoolisme par thème (exclusion, reconnaissance, cure, couple, famille, ...).

 si cela vous intéresse, vous pouvez inscrire votre adresse email dans le champs de la colonne de droite "Newsletter prévu à cet effet, pour recevoir le thème du groupe de parole de la semaine.

 

 

 
Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 10:23

Sujet Thèmes du jour

"La peur de la rechute, réactions de l’entourage"

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 10:20

Sujet Thèmes du jour

"Fréquentation et relation, avant et après"

      Compte rendu : 

Les prénoms sont tous des pseudos. 

Eric, ses fréquentations étaient tous liés à l’alcool, ce n’était pas des amis.

Il n’a gardé de cette époque qu’un ou deux amis, même si ceux-ci continuent à boire. Mais ils savent ce qu’il en est pour lui et ils ne lui proposent jamais d’alcool.

Il a fait le vide de ceux qu’il croyait être des amis. Ensuite il a rencontré des gens qui le respectaient.

Il a remplacé le temps qu’il passait à boire, par des relations qui l’ont entraîné vers le sport.

Abdel, n’a pas changé d’amis, il les rencontre toujours dans le même bar, eux continuent à boire, lui boit son café. Personne ne veut l’entrainer à reboire. Ils jouent aux cartes avec une bouteille de rouge devant eux, cela ne le gène pas.

Georges fréquentait des amis d’enfance. Il a retrouvé les amis qui boivent très peu, mais il en évite trois qui boivent beaucoup. Quand ils ont trop bu, il se rend compte qu’il est complètement en déconnexion avec eux.

Michèle est retourné où elle allait avnt de s’alcooliser à outrance, elle a retrouvé des gens qui vont dans leur délire, elle a donc arrêté avec ces relations.

Laurence, elle a eu beaucoup de copains avant de devenir alcoolique. Ensuite elle buvait seule chez elle.

Elle vient de rencontré un de ces collègues qui a fait une cure au CALME il y a quelques années et il lui a rapporté que tous ces amis de beuverie sont morts sans avoir arrêté de boire.

Michèle, buvait beaucoup pendant les pique nique avec ses amis, mais elle ne buvait que quand elle avait trouvé un chauffeur pour la ramener.

Janou buvait seule, car elle a rencontré son mari quand elle était très jeune et après son mariage elle a eu très rapidement ses trois enfants. Mais son mari n’a jamais cru qu’elle était alcoolique.

Bob travaillait de nuit et au retour de sa tournée dans le Var, à 4h30 ils se retrouvaient chez Icardo et là ils buvaient beaucoup. Après sa promotion, il buvait surtout festif au service transport. Tout le monde buvait donc il ne buvait pas seul.

Colette et Marc n’ont pas d’amis alcooliques.

Actuellement elle commence à en avoir marre de boire. Elle continue à boire et emm… Marc car elle est excitée quand elle à bu alors que Marc lui s’endort. Quand il a trop bu.

Jules fréquente maintenant un couple qui n’arrive pas à s’arrêter.

Il a coupé toute relation qu’il avait avant de s’arrêter en faisant une cure au CALME. Ses amis d’enfance continuent à boire mais il a coupé les ponts avec plusieurs de ses copains d’antan. A la sortie de cure, il a eu un pseudo ami qui lui a remis un verre dans les mains.

Eric, un jour en tête à tête avec son père, il l’a félicité pour son arrêt de l’alcool, lui n’arrivant pas à devenir abstinent, il lui a dit qu’il préférait quand même boire un coup de temps en temps.

Marc s’est aperçu qu’il était dépendant quand il s’est rendu compte qu’il ne pouvait plus s’arrêter quand il avait commencé une bouteille de Bourbon.

Abdel s’est arrêté de boire quarante six fois avant chaque Ramadan, mais à chaque fois il reprenait. Après son dernier sevrage, il s’est arrêté tout seul.

Mado buvait seule, suite à un drame épouvantable dans sa famille, elle s’est remise à boire, mais depuis ce matin elle s’est arrêtée de nouveau. Elle ne veut surtout pas revenir en arrière comme elle était il y a dix huit mois. Elle a recommencé à voir son thérapeute.

Henri picolait en groupe. Après son sevrage à l4archet II, il a été obligé de se séparer petit à petit de son groupe. Un jour, un ami d’enfance, sous emprise alcoolique lui a débité rout ce qu’il avait sur le cœur, depuis il s’est également séparé de lui.

Il a fait l’impasse sur tous les bistrots où il allait consommer.

Louis a consommé festif durant toute sa jeunesse.

Il a saisi l’occasion pour éliminer ses relations alcoolisées en quittant Lyon. Il a laissé son paquet d’ennuis à Lyon pour tenter une nouvelle vie à Nice. Depuis un mois il ne boit plus et, ce qui était inimaginable il y a deux mois, il a intégré le fait qu’il pourrait ne plus jamais boire de sa vie.

Claude bis, en arrivant à Annecy, il a changé de copains mais il a continué à boire.

A la Turbie il buvait avec les amis qui l’avaient accueilli puis il se finissait tout seul dans sa cahute.

Ses amis ont mal compris sa maladie mais finalement ils n’ont plus ressorti leurs bouteilles et se sentant mieux, ils ont arrêté de boire eux aussi.

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 10:26

Sujet Thèmes du jour

"Qui m’a aidé à me sortir de l’alcool"

      Compte rendu : 

Les prénoms sont tous des pseudos. 

Louis, sa compagne l’a beaucoup mais il trouve qu’elle a été trop invasive. De temps en temps elle lui demande, parce qu’il est abstinent depuis un mois, de lui promettre de ne plus boire. Il sait que pour l’instant ile ne boira pas parce qu’il a intégrer le fait qu’être abstinent ne lui pose plus de problèmes, mais il ne peut promettre une abstinence totale et définitive.

Eric, tu peux toujours lui promettre qu’aujourd’hui tu ne consommeras pas. Cela lui permettra, peut-être, de comprendre la maladie alcoolique.

Michèle était alcoolique et tout ce qu’elle faisait, ce n’était rien, parce que c’était son alcoolisme qui la travaillait.

Louis, n’a apprit qu’au CALME que l’alcoolisme était une maladie et donc que lui était malade. Sa compagne lui a demandé d’aller à SANSAS, mais il a mis du temps à faire cette démarche, pas si facile que cela.

Albert c’est lui d’abord qui s’est aidé, parce qu’il avait vu le regard de son fils quand il était dans l’ambulance des pompiers au stade. Sa sœur l’a également menacé s’il ne faisait rien. Ensuite son médecin généraliste lui a proposé le centre de cure de Saint Christophe, ou des calmants pour s’arrêter de lui-même et lui a également conseillé SANSAS. Mais c’était lui d’abord qui avait pris la décision.

Georges, c’est ma mère qui m’a le plus aidé, mais à ma 2ème rechute, je me suis pris en main tout seul, je savais bien que si je continuais à boire, je n’arriverais plus à m’arrêter, je me suis pris en charge. Maintenant il a repris le sport, il fait ses analyses sanguines pour rassurer sa mère. Elle l’accompagne souvent en promenade pour lui faire baisser le stress.

Colette fait des efforts avec son compagnon, ils s’aident mutuellement, d’abord ils veulent diminuer leur consommation, après, pour atteindre l’abstinence, ils envisagent de faire une cure en milieu hospitalier.

Abdel, il a été aidé par sa tête et aussi par l’association. Sa famille a toujours été présente.

Eric, c’est Stéphane Dufil qui lui a mis le pied à l’étrier quand il est venu à Nice. Mais il se rappelle aussi qu’il avait un cousin de son père, flic dans la vie, qui un jour lui avait dit qu’il n’avait plus le choix dorénavant : la prison ou la cure, la vie ou la mort. Ces paroles l’avaient marqué mais pas totalement imprégné.

Stéphane l’a aidé à rentrer au CALME où il a apprit qu’il était malade.

Claude bis est entré à Saint Christophe par l’intermédiaire de ses amis de la Turbie et de leur vétérinaire qui lui avait transmis une lettre pour St Christophe s’il voulait y aller.Image associée

A St Christophe, la psychologue Karine, lui a préconisé différentes pistes et en particulier l’associatif tel que SANSAS, revenir la voir, ses amis de la Turbie.

Colette avec son compagnon se sont promis de ne plus rien se cacher. J’ai envie, je ne bois pas en douce, mais je lui en parle.

Janou avait tellement envie de boire qu’il fallait absolument qu’elle fasse quelque chose. Elle a téléphoné à SOS alcool, c’est Bernard de la Rochefoucault qui est venu chez elle pour l’aider. Il lui a conseillé d’aller au CHA (Centre d’Hygiène Alimentaire) et à l’association Croix d’Or. Elle est restée abstinente pendant 23 ans, l’envie de boire modérément, comme tout le monde, lui a permis d’écouter les sirènes du Baclophène. Mal lui en a pris : elle s’est mise à reboire, sans trop de modération, les effets secondaires lui interdisaient d’aller sur son balcon de peur de se jeter en bas, son psy lui a fait arrêter le Baclophène et lui a prescrit le Salincro, cata elle a développé une allergie si importante qu’elle a été transportée à l’hôpital et y est restée quinze jours. L’alcool avait fait son effet, la dépendance est revenue, elle n’arrivait plus à s’arrêter. Elle venait à Sansas pour se préparer à une cure, cela a duré plus de six mois et finalement elle s’est arrêté toute seule, avec l’insistance de ses enfants.

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 12:19

Sujet Thèmes du jour

"La réinsertion du malade alcoolique"

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
24 février 2017 5 24 /02 /février /2017 10:12

Sujet Thèmes du jour

"Le cerveau et la dépendance"

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 12:04

Sujet Thèmes du jour

"Les verres standards et les prémix"

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 13:19

Sujet Thèmes du jour

"Projection, suivi de discussion"

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 12:38

Sujet Thèmes du jour

"L’abstinence totale et définitive vous fait elle peur?"

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 12:24

Sujet Thèmes du jour

"Avez-vous été humilié durant votre alcoolisation ou après ?"

Repost 0
Published by SANSAS
commenter cet article